Judo Club Jocondien
Judo - Jujitsu - Taïso à Joué-les-Tours

YANNICK BURNEL, RESPONSABLE TECHNIQUE DU JUDO CLUB JOCONDIEN AU KODOKAN

Yannick Burnel, 2ème en partant de la droite

C’est 10 jours passés, au cœur de l’école créée par Jigoro Kano, que Yannick a partagés avec une trentaine de judokas de la délégation française, tous enseignants et formateurs, juges des passages de grades supérieurs.
Ce stage organisé par la Fédération Française de Judo est une première. Les séances de Judo à raison de 4H00 par jour ont permis à chacun d’approfondir ses connaissances dans les systèmes d’Attaques-Défenses :
-Kime no Kata
-Katame no Kata
-Goshin Jitsu no Kata
-Juno Kata
– Koshiki no Kata
La précision de l’enseignement des experts japonais de ces méthodes traditionnelles a été un régal, et un puits d’enrichissement sur le pourquoi de l’efficacité ou non.
Le lieu d’étude n’a pas été choisi au hasard. En effet, il est le berceau de cet art martial créé en 1882 par Jigoro Kano à l’âge de 22 ans.
Cette école est un emblème universel, chaque délégation Internationale espère y être reçue.
« Cette enceinte de Transmission de Savoir m’a permis, exprime Yannick Burnel, de prendre un plein cahier de notes, qui me serviront lors de mes séances au judo club jocondien.  Il me semble naturel de partager mes apprentissages avec les judokas du club dans un premier temps.
Je proposerai également au comité directeur départemental d’intervenir lors des séances de « Kata ». S’ils le souhaitent ?
J’ai apprécié l’ambiance au sein de ce Groupe France, le respect et l’entraide. Prospérité mutuelle était de rigueur.
J’ai aussi eu la possibilité de me promener dans cette ville de 14 millions d’habitants, dans un calme étonnant pour l’occidental que je suis. Un séjour au pays levant comme je l’ai vécu, ne vous permet pas de revenir exactement le même parce que vous avez appris ! ».

Retour vers News Retour vers Accueil