Judo Club Jocondien
Judo - Jujitsu - Taïso à Joué-les-Tours

Michel BOULLAIN, un exemple pour les jeunes du club

Né en 1940, Michel BOULLAIN fait un apprentissage en cuisine à l’âge de 15 ans. En 1960, il s’engage durant 4 années dans la Marine Nationale. Après un passage rapide dans une entreprise de technique de plastique, Michel est embauché dans l’usine Michelin de Joué les Tours en 1965. Il y restera jusqu’à sa retraite en 1998.

C’est alors qu’il décide de franchir le seuil du dojo jocondien. Sa personnalité, sa persévérance, font de Michel un élément moteur au sein du groupe de Ju-Jitsu. Il rejoint rapidement les membres du Bureau des bénévoles. Responsable de la Commission Accueil, il gère la restauration lors des manifestations organisées par le club. Il s’entoure pour cela d’une équipe efficace où règne la bonne humeur.

C’est aussi dans les vêtements du Père Noël que notre père Michel rend visite en cette période aux plus jeunes judokas. Sa hotte remplie de friandises, sa distribution terminée, c’est avec plaisir qu’il se laisse photographier avec les enfants en profitant pour prendre les commandes de dernière minute.

Parlons judo : Michel a commencé le judo en septembre 1998. Deux fois par semaine, il s’entraîne, sa volonté est admirable, son enthousiasme est sans égal. Yannick, l’enseignant du club, intervient parfois pour le freiner. Il deviendra ceinture noire en 2005 à l’âge de 65 ans. C’est une belle image véhiculée au sein de la Jocondie.

Aujourd’hui, le doyen des licenciés a 80 ans. Sa présence sur les tatamis insuffle, comme son parcours, le respect. Michel représente bien les valeurs du judo club jocondien.

« Recevoir pour mieux transmettre »

Retour vers News Retour vers Accueil