Judo Club Jocondien
Judo - Jujitsu - Taïso à Joué-les-Tours

Emile RENNER. Episode 4. L’avenir ou le retour du sensei

Arrivé au Judo Club Jocondien en 2017, Emile RENNER est très vite devenu incontournable au sein du club. Jusqu’à en représenter l’avenir…

Est-ce que ta formation continue malgré le contexte sanitaire actuel ?

Oui. Un grand merci à Thierry Marchand (le responsable de la formation). Au début, on s’est vu interdire l’accès au Dojo Rousseaux d’Orléans. C’est lui qui a trouvé d’autres lieux de pratique. La formation continue et même si on ne peut pas donner de cours en structure, on trouve d’autres solutions (vidéos en lignes, jeux interactifs…).

 

Mais pas de cours au dojo, tu fais comment alors ?

En accord avec Yannick et le Bureau du club, on s’est dit : « il n’y a plus cours mais on est toujours actifs et créatifs ». On a décidé de mettre en place des actions :

-appeler les licenciés et leurs familles pour maintenir les familles ;

-créer des vidéos pédagogiques pour montrer des exercices de base ludiques, à faire à la maison et seul ;

-distribuer des livrets d’activités pour jeunes et moins jeunes avec des mini-jeux, du vocabulaire, de la culture judo.

On s’adapte. C’est la voie de la souplesse.

 

Encore et toujours le judo  ?

Exactement. J’ai pris conscience de la place du Judo dans ma vie, de l’importance que je porte à la transmission et au perfectionnement de cette discipline. Je vois cette formation comme la bonne transition professionnelle vers le métier de professeur de Judo, afin de continuer à bénéficier de l’enseignement et des conseils des personnes qui m’entourent actuellement.

 

Et l’avenir, tu le vois comment ?

Yannick Burnel va bientôt partir à la retraite. L’idée est de le remplacer aux clubs de Joué et de Truyes. En attendant, je pense faire mes armes dans d’autres clubs.

En parallèle, je vais continuer à passer mes grades.

 

Je crois que tu as d’autres projets qui te tiennent à cœur

Oui, J’aimerais faire une autre formation pour intervenir dans les EHPAD auprès des personnes âgées pour faire de la prévention de la chute, travailler sur l’équilibre, le renforcement musculaire.

Et encore plein d’idées pour l’avenir…

FIN

Retour vers News Retour vers Accueil