Judo Club Jocondien
Judo - Jujitsu - Taïso à Joué-les-Tours

Emile RENNER. Episode 2. Le judoka-chercheur OU Emile contre-attaque

Arrivé au Judo Club Jocondien en 2017, Emile RENNER est très vite devenu incontournable au sein du club. Jusqu’à en représenter l’avenir…

 

Tu fais un lien entre ta formation universitaire et le judo ?

Oui, et cela pour deux raisons. D’une part, j’aime analyser, essayer de comprendre pourquoi telle technique fonctionne ou pas. Je vois le judo comme la recherche de la perfection. C’est vrai que c’est de la mécanique, mon cursus scolaire. J’ai fait des études pour ces mêmes raisons : comprendre et approfondir mes centres d’intérêt. Ce qui nous amène à la deuxième raison.

Laquelle ?

L’enseignement. La transmission. Je pense qu’il faut maitriser ce que tu veux transmettre. C’est indispensable de connaitre parfaitement ce que tu dois expliquer car chacun est différent. Un public varié, chacun comprenant à sa manière, à sa vitesse. On doit donc être amené à l’approcher de différentes manières car la perception et la compréhension de l’autre peut être différente.

Et tu penches finalement pour l’enseignement.

Pendant mon doctorat, j’ai enseigné. J’ai adoré ça. Donner aux autres me fait plaisir, me fait vibrer.

Jusqu’à vouloir devenir prof au judo

J’ai toujours pensé passer du côté de l’enseignement mais pas aussi vite et pas à temps plein. Je pensais au départ être prof de judo à mi-temps comme beaucoup. Tout en continuant mon travail au CEA.

Mais la transmission et l’humain me manquaient. Certains aspects de mon métier et le manque d’épanouissement m’ont décidé à tenter l’aventure dans le Judo.

Tu as déjà commencé à enseigner le judo ?

En 2018, j’ai proposé au club la création et l’encadrement d’un créneau spécifique à la pratique des Kata. Leur apprentissage et leur perfectionnement me tiennent particulièrement à cœur. Ce socle du Judo-Jujitsu est d’une importance capitale dès lors que l’on souhaite respecter les principes fondamentaux instaurés par Jigoro Kano, à savoir : le Ju (adaptation), le Seiryoku Zenyo (meilleur usage de l’énergie) et le Jita Yuwa Kyoei (entraide et prospérité mutuelle).

 

La suite au prochain épisode…

Retour vers News Retour vers Accueil