Judo Club Jocondien
Judo - Jujitsu - Taïso à Joué-les-Tours

Emile RENNER. Episode 1. Un parcours exemplaire OU un nouvel espoir

Arrivé au Judo Club Jocondien en 2017, Emile RENNER est très vite devenu incontournable au sein du club. Jusqu’à en représenter l’avenir…

 

Emile, peux-tu nous parler de toi ? D’où viens-tu et comment es-tu arrivé au judo ?

Originaire de l’Aube, j’ai commencé le judo à 7 ans sous l’enseignement de Fulbert Maillard. Puis, je suis parti dans l’Yonne dans les années 2000 où un autre professeur, Bruno Pelletier, me fait découvrir la compétition. Alors minime, j’atteins le niveau interrégional et me vois proposer l’intégration au Pôle Espoir de Dijon. Situé à 200 km de mon domicile et n’ayant que 13 ans, je décline la proposition et privilégie mes études, qui seront longues et exigeantes.

 

C’est-à-dire ? Quelles études ?

J’ai un parcours universitaire passé à Besançon. Après des diplômes d’ingénieur et de Master en Mécanique, je m’oriente vers la thèse et l’enseignement. Tout en occupant un poste d’ Attaché Temporaire Enseignement Recherche, j’obtiens mon Doctorat en sciences pour l’ingénieur.

 

Et comment es-tu arrivé en Touraine ?

En 2016 j’ai obtenu un contrat post-doctoral au CEA Le Ripault de Monts. Deux ans après, on m’a proposé un poste d’ingénieur chercheur. Un aboutissement.

 

Ce qui t’amène au Judo Club Jocondien…

Oui. Licencié depuis 2017 au Club, j’obtiens mon 2ème Dan un an plus tard. Dans le même temps, entraînés par Stéphane Come, mon partenaire, BAGANAA JADAMBA, et moi sommes qualifiés pour le championnat de France Nage No Kata.

C’est aussi dans ce club que j’officialise mon entrée dans le monde de l’enseignement. Sollicité et soutenu par Yannick Burnel, je passe le diplôme d’Animateur Suppléant en 2019. Depuis, j’use de mon droit d’animer avec plaisir et sérieux dès que nécessaire.

Par ailleurs, j’essaie de me rendre disponible pour mes camarades lorsque je suis sollicité. Que ce soit pour l’obtention de grades (1er et 2ème Dan) ou de deux diplômes (Animateur suppléant et Certificat de Qualification Professionnelle).

 

Pourquoi t’être orienté vers l’enseignement du judo ?

Penser le Judo est quelque chose qui m’a été inculqué par mon professeur Bruno Pelletier. Ce sport est, selon moi, l’une des disciplines ayant un rapport au corps les plus complexes. J’ai commencé très jeune à analyser les grands principes et la biomécanique sous-jacente à ce sport. Cela m’a permis au cours des années d’acquérir une compétence d’analyse technique que j’ai pu mettre à profit pour les autres et pour moi-même. C’est ce besoin et ce plaisir de compréhension et de perfectionnement technique qui m’orientent tout naturellement aujourd’hui vers l’enseignement du Judo.

 

La suite au prochain épisode…

Retour vers News Retour vers Accueil