Judo Club Jocondien
Judo - Jujitsu - Taïso à Joué-les-Tours

AG : retour sur la belle saison 2020-2021

L’Assemblée Générale du Judo Club Jocondien s’est tenue samedi 19 mars à l’Espace du Clos Neuf.

La municipalité était représentée par M. Judicaël OSMOND : 2ème adjoint délégué à la Vie Associative, au Bénévolat, au Sport et à la Santé, M. Michel CRAVENAUD, Conseiller Municipal Délégué au Sport et à la Santé, ainsi que Mme Valérie TUROT, 1ère adjointe déléguée à la politique de la ville à la jeunesse.

Cette réunion importante a été présentée par Julien Couvrand, Président du club. Ont été abordés les points classiques : le rapport de Président, le rapport moral du secrétaire, le rapport comptable, le vote du quitus de gestion, le budget prévisionnel et le rapport sportif.

L’accent a été mis sur le projet associatif basé sur 4 piliers : social, éducatif, économique et sportif.

Malgré des protocoles astreignants, le judo club a maintenu son effectif à 150 adhérents répartis en différentes tranches d’âge : baby judo, mini-poussins, poussins, benjamins, minimes, cadets, juniors et seniors, taiso, self défense et jujitsu.

Cette saison a vu une proportion croissante de féminines (33% pour la saison 2021-2022 soit +1 points par rapport à la saison 2020-2021). Un succès lié à celui du stage « self défense féminin », concrétisé cette année avec la création d’un cours hebdomadaire dédié.

Côté sportif, Philippine Dupont (1ère à la ½ finale régionale et 5ème à la finale régionale) et Solena Brunebarbe (1ère à la ½ finale régionale et 3ème à la finale régionale, qualifié pour les championnats de France et pour la coupe de France par équipe de département) ont brillé chez les minimes. Chez les espoirs et cadets, Sam Obligis (5ème), Steve Pambou (4ème), et Agathe Liron (ceinture noire 1er Dan) se sont distinguées. Chez les séniors, Emile Renner obtient son troisième dan et incorpore les jurys régionaux avec les hauts gradés.

Côté vie du club, de nombreuses activités ont pu être proposées comme un stage de cohésion pour les jeunes à Lathus ou une sortie en canoë à Chenonceau pour les plus grands.

Le budget prévisionnel a été établi sur les mêmes bases qu’avant COVID avec l’intégration d’une charge et des produits exceptionnelles : le renouvellement des tatamis avec des demandes de subvention. Par cet investissement, le club souhaite pouvoir organiser de nouveau des manifestations misent en suspend (entrainements parents / enfants, le gala de fin d’année, accueil des entraînements départementaux ou de la cérémonie du kagami biraki du département où les nouveaux gradés sont mis à l’honneur).

Enfin, cette réunion a été l’occasion de remercier les collectivités territoriales pour l’appui et le soutien matériel, humain et financier dans la mise en place et l’accomplissement des projets du club.

Retour vers News Retour vers Accueil